Je suis essoufflé après avoir chanté : quelle solution ?

L’essoufflement est une situation qui peut intervenir suite à plusieurs événements.

Le fait est qu’en chantant par exemple, l’air emmagasiné dans les poumons se vide de façon significative.

Cela fait que la respiration devient de plus en plus intense et que la réguler est difficile.

Je suis essoufflé après avoir chanté quelle solution

Si vous êtes donc un chanteur et que vous vous sentez souvent essoufflé pendant ou après votre prestation, sachez qu’il y a plusieurs solutions pour vous soulager de l’essoufflement.

Faire travailler votre ventre

Au cours de votre prestation, différentes parties de votre corps fonctionnent.

Cela fait que vous avez tendance à respirer en gonflant la partie supérieure de votre poitrine.

La conséquence est que cette dernière est étranglée par la cage thoracique, ce qui vous donnera inévitablement une sensation d’essoufflement.

Bien sûr, l’essoufflement à de nombreuses causes.

Vous aurez à coup sûr plus d’infos sur topsante.com sur ce point.

Sachez donc que votre ventre est capable de vous aider à stocker beaucoup d’air.

Il suffit de pratiquer la respiration abdominale en augmentant votre amplitude respiratoire.

Vous pourrez ainsi gagner 70 % d’air contre 30 % en respiration thoracique.

En tant que chanteur, cela vous conviendrait mieux et vous permettra d’effectuer vos prestations de manière optimale.

Pour cela, il faudra adopter une position assise ou allongée.

Vous avez même la possibilité de la pratiquer debout.

Toutefois, gardez vos mains sur le ventre pour sentir les mouvements de va-et-vient de la respiration.

Inspirez ensuite pendant 3 secondes par le nez en gonflant votre ventre, comme s’il s’agissait d’un ballon.

Retenez ensuite l’air pendant 3 secondes, avant d’expirer lentement par la bouche pendant 6 secondes.

Inspirer et souffler dans le bon sens

Le fait de respirer constitue le processus qui vous aide à absorber de l’oxygène et à rejeter du CO2.

Le fait d’inspirer par le nez aide vos narines à filtrer les impuretés qui se cachent dans l’air.

Elle permet aussi de stopper les mauvaises particules.

Cependant, en passant par le nez, l’air a tendance à se réchauffer et à perdre de son agressivité.

C’est alors que les risques de spasme bronchique sont considérablement limités.

En tant que chanteur, cette technique vous permettra de garder votre souffle plus longtemps.

Bien sûr, il faudra veiller à expirer par la bouche pour vider les poumons.

Adopter la posture idéale

Si vous vous sentez essoufflé, il est essentiel d’adopter une bonne position.

En réalité, il vous sera très complexe de respirer lorsque votre corps utilise des mécanismes de résistance.

Respirer implique donc aussi de relaxer vos muscles.

Pour cela, il faudra prendre une légère inspiration et expirer en retenant votre ventre.

Néanmoins, tenez-vous droit et non raide.

Lorsque le buste s’enroule, la cage thoracique a tendance à se fermer, ce qui réduit considérablement la ventilation pulmonaire.

Ainsi, se tenir raide ne vous permettra pas de réaliser les efforts nécessaires à une bonne respiration.

Restez donc droit en position assise ou de debout, en veillant à abaisser les épaules et à pousser le sacrum vers le bas.

Adapter le souffle à votre chant

Il y a plusieurs phases que vous devez prendre en considération ici.

Tout d’abord, il sera nécessaire de faire monter le plus légèrement possible votre cœur.

En réalité, il est nécessaire que votre fréquence cardiaque soit assez élevée pour apporter l’oxygène dont vous avez besoin pour chanter.

Il sera aussi indispensable d’expirer de la bonne manière.

Dans ce sens, il faudra éviter de souffler de façon bruyante entre 2 temps rapides.

Dans le cas contraire, l’évacuation du CO2 sera partielle, ce qui risque de vous fatiguer davantage en sollicitant de manière continue le diaphragme.

En clair, si vous êtes souvent essoufflé après avoir chanté, il y a quelques solutions toutes simples que vous pouvez adopter.

L’essentiel étant de contrôler au mieux sa respiration.


Articles connexes :

Pourquoi je n’arrête pas de roter quand je chante ?

Comment se débarrasser de la timidité du chanteur ?