Fatigue vocale quand on parle toute la journée: que faire ?

Bien que la fatigue vocale soit réservée à une catégorie de personne. Il faut dire qu’elle peut survenir à la fin d’une journée riche en bavardage. Elle est très gênante et peut provoquer la perte de la voix.

Comment procéder lorsque cela arrive ? Découvrez dans cet article des astuces pour lutter contre la fatigue vocale en fin de journée.

Fatigue vocale quand on parle toute la journée: que faire ?

S’adonner à des exercices pour contrer la fatigue vocale

Pour être certain de recouvrer votre voix dès le lendemain, vous devez travailler vos cordes vocales même si vous sentez qu’elles sont très fatiguées :

  • L’exercice du souffle dans la paille

C’est un exercice utilisé dans toutes les cliniques de la voix. Il permet l’étirement des cordes vocales, le renforcement de leurs vibrations et la réduction de la compression se trouvant entre elles.

Il réduit également les efforts que vous pourrez faire avant de produire un son. Cet exercice consiste tout simplement à prendre une paille de très petit diamètre, et à chanter à travers le petit orifice.

Vous devez vous assurer qu’il n’y a pas de fuite d’air par le nez ou autour de la paille. Glissez vers le haut et le bas, et faites également des notes tenues, tout en maintenant un volume plus ou moins fort. Continuez ainsi pendant 5 bonnes minutes, et essayez de parler à nouveau.

  • Les fricatives voisées

Chaque fois que vous ressentez de la fatigue vocale, prononcez le son V deux fois par jour, et tenez-le. Mettez-y assez d’énergie, et remarquez les vibrations qui naissent alors entre vos dents et votre lèvre inférieure.

Maintenez la sensation des vibrations sur votre lèvre, et procédez à des glissades en tessiture. Focalisez-vous également sur votre abdomen pour constater le travail musculaire qui se fait à ce niveau.

  • La note M

Elle est très efficace pour recouvrer sa voix en cas de fatigue vocale. Prononcez-la, et tenez-la. Sentez les vibrations autours de votre nez, dites à présent i et tenez aussi la note.

Dites ensuite ou, et continuez, ainsi de suite en faisant aussi des glissades comme dans l’exercice du souffle dans la paille.

Si vous parlez toute la journée : hydratez-vous et faites des inhalations de vapeur

L’hydratation est essentielle pour redonner du tonus à des cordes vocales fatiguées. Buvez assez d’eau, en prenant toutefois en compte que cette eau prend 24 heures avant d’agir efficacement sur elles. Par conséquent, hydratez-vous constamment.

Il est également recommandé de procéder à des inhalations de vapeur. Vous n’avez pas besoin d’huile essentielle comme cela se fait d’habitude.

Chauffez de l’eau à hauteur de 65 à 70 degrés. Placez-la dans un récipient, et inspirez pendant deux bonnes minutes par la bouche. Patientez un moment avant de recommencer à parler.

Le repos vocal et le sommeil

Le repos vocal consiste à vous taire toute une journée. Non seulement, vous ne parlez pas, mais vous ne chuchotez pas non plus, car le chuchotement peut renforcer le serrage vocal.

Il peut cependant arriver que vous ayez obligatoirement besoin de parler : faites-le alors de la façon la plus normale possible.

Quant au sommeil, il est essentiel en cas de fatigue vocale quand on parle toute la journée. Le sommeil est réparateur sur tous les plans, il remet rapidement en place votre mécanisme vocal.