Comment s’entraîner pour chanter avec son diaphragme ?

Le diaphragme est par excellence le muscle qui permet une bonne respiration.

En plus de cela, il représente un muscle important pour bien chanter.

Néanmoins, cela nécessite un entrainement et une maîtrise de ce dernier.

Comment s’entraîner pour chanter avec son diaphragme

Comment donc entreprendre cet entrainement ?

Renforcer le diaphragme

La première étape pour s’entrainer à chanter avec son diaphragme est de commencer à renforcer ce dernier.

Pour le faire, il faut suivre un processus essentiellement respiratoire.

S’entraîner à respirer avec le diaphragme

S’entrainer à respirer avec le diaphragme revient à :

  • inspirer le plus profondément possible ;
  • pousser le ventre au maximum tout en ayant le reste du corps immobile ;
  • expirer et faire rentrer le ventre ;
  • maintenir les épaules statiques.

Au cours de l’entrainement à la respiration, il faut que les épaules la poitrine et les muscles du visage soient détendus.

Acquérir de la puissance avec le diaphragme

Quand vous parvenez à avoir une respiration avec le diaphragme, vous devriez passer à l’étape supérieure.

Pour ce faire, au cours de l’expiration suite à une respiration ventrale, essayez de compter à haute voix.

Faites-le aussi fortement que vous le pourriez.

Procédez à un comptage régulier, lent et progressif.

À cette pratique s’ajoutent, tout en se maintenant immobile et la main sur le ventre, les gestes suivants :

  • l’exercice du milkshake : l’équivalent d’une respiration à travers une paille
  • la respiration dite du petit chien : le halètement d’un chiot fatigué
  • la poussée aux toilettes : aspiration difficile semblable à ce qui se fait aux toilettes.

La fréquence de ces exercices fera accroître la puissance de votre diaphragme.

Par ailleurs, pour avoir un diaphragme très utile et bien sollicité pour le chant, vous aurez à ajouter les exercices respiratoires à vos pratiques régulières de chant.

Le lieu et le moment où vous le faites ne sont pas vraiment déterminants.

Chanter correctement

Une fois l’habitude de la respiration diaphragmatique prise, vous devriez être en mesure de chanter correctement.

Le pouvoir affectif du chant permettra à ceux qui vous écoutent de vous admirer, mais aussi de se détendre de la bonne façon.

Toutefois, il vous faudra prendre un certain nombre de dispositions afin de vous assurer que vous exploitez effectivement votre diaphragme au cours de vos chants.

Vous échauffer

Respirer et vocaliser sont importants pour se chauffer la voix avant un chant.

Bien qu’il est recommandé de chanter avec le ventre, il faut noter que vous devrez associer certaines autres pratiques pour un bon résultat.

Ainsi, lorsque vous vous apprêtez à chanter pour de longs moments, vous devrez :

  • inspirer profondément tout en levant vos bras pour que vos mains se touchent ;
  • retenir l’inspiration pour quatre secondes ;
  • relâcher très lentement le souffle tout en faisant descendre les bras ;
  • répéter le geste quatre fois au moins ;
  • reproduire à présent la plus basse note ;
  • prendre de la hauteur pour parvenir progressivement à la plus forte note.

Pour la réussite de l’exercice, il ne faut surtout pas vous précipiter.

Grâce à l’exercice, vous avez le contrôle de votre respiration tout en chauffant vos cordes vocales.

Adopter les bonnes postures

La posture est un élément important non seulement pour chanter, mais aussi pour le faire en se servant du diaphragme.

Chanter avec le ventre revient à faire appel à de grandes aspirations.

Ce qui n’est possible que quand vous vous tenez dans une bonne position.

De façon simple, ayez le dos bien droit, les épaules immobiles et basses pendant la respiration.

Cela libère le diaphragme et l’air trouve assez d’espace pour son va-et-vient.

En plus de la bonne position, vous devrez chanter la gorge ouverte pour permettre à l’air qui provient du diaphragme de circuler facilement.

En définitive, pour vous entrainer à chanter avec votre diaphragme, vous devez commencer par vous entrainer à respirer par le diaphragme.

Ainsi, grâce à une parfaite maîtrise de la respiration diaphragmatique et une bonne posture, vous serez en mesure de bien chanter.


Articles connexes :

Chanter du gospel augmente sa puissance spirituelle ?

Comment augmenter son taux de vibration en chantant ?