Chanter du gospel augmente sa puissance spirituelle ?

Comme l’a dit Saint Augustin : « Celui qui chante prie deux fois. » Inspirée du Négro Spiritual, la musique gospel a été créée par les protestants américains au XIXᵉ siècle.

Elle fait partie intégrante des pratiques chrétiennes et les artistes gospel occupent une place importante sur la scène musicale actuelle.

Au-delà d’être une musique, le gospel, par son caractère chrétien, a un impact spirituel sur son auditeur et aussi sur celui qui le chante.

Chanter du gospel augmente sa puissance spirituelle

Pour le comprendre, il faut d’abord reconnaitre le pouvoir de la musique.

Le pouvoir de la musique

La musique en elle-même crée un effet profond sur les auditeurs.

En plus de faire bouger, elle a un effet hypnotisant, émotionnel et mystérieux.

Les philosophes de la Grèce antique croyaient que la musique avait un but thérapeutique.

Une étude scientifique surnommée « Effet Mozart » a révélé que la Sonate pour piano en ré majeur de Mozart diminuait l’activité épileptiforme chez les patients, même dans le coma.

Aujourd’hui, la musicothérapie est maintenant une pratique bien connue.

Elle est utilisée dans le traitement de différents troubles tels que la maladie de Parkinson, la perte de mémoire, les lésions cérébrales traumatiques et le syndrome de stress post-traumatique.

La musique impacte le corps et l’âme

Selon la science, lorsqu’on écoute de la musique, la tension artérielle augmente, les pupilles des yeux se dilatent, les poils des bras se dressent et des frissons parcourent la colonne vertébrale.

Comme le disait Platon, « la musique est un art imprégné du pouvoir de pénétrer au plus profond de l’âme ».

La musique a le pouvoir de transporter nos esprits et nos imaginations vers un autre temps ou un autre lieu.

Pour comprendre cet effet, vous devez en savoir plus sur le Négro Spiritual qui est la musique des esclaves.

Avec la musique, on peut transformer une humeur triste en joyeuse ou vice-versa.

Elle peut parfois faire pleurer.

De nombreux versets de l’Ancien Testament font référence à la musique, au chant et au jeu des instruments à cordes.

Dans l’ancien Israël, lorsque Saul (alors roi) était tourmenté par un esprit nocif, il demandait à ses serviteurs de chercher un homme qui savait jouer de la lyre.

Une fois que l’on commençait à jouer de la musique, cet esprit s’éloignait de lui.

Le gospel, une voie vers plus de spiritualité

D’après les chrétiens, la musique possède le pouvoir d’amener l’esprit, le corps et l’âme à l’unisson lorsqu’ils tendent les mains vers Dieu.

En dehors des instruments, de la rythmique et des sonorités, la particularité du gospel réside dans les paroles chantées.

Elles sont tirées essentiellement de la Bible qui garde une influence spirituelle sur les chrétiens.

Ce sont la puissance des mots et leur sens qui influencent l’esprit de celui qui chante le gospel.

Son esprit se sent élevé et les paroles touchent au plus profond de son cœur.

Le gospel renforce la foi, ce qui constitue une bonne base pour la croissance spirituelle.

La bonne chanson peut délivrer le message parfait qui aide à augmenter sa puissance spirituelle.

La Bible a décrit elle-même ce qui semble être le pouvoir de la musique.

Les Israélites, sur leur chemin vers la Terre promise, ont fait tomber les murs de Jéricho qui se dressaient devant eux, en jouant de la musique.

En définitive, le gospel permet de se sentir en contact avec une puissance supérieure et peut aider à se sentir plus proche de Dieu.

Cette relation peut apporter une force spirituelle supplémentaire à celui qui le chante sur le plan spirituel.


Articles connexes :

Comment arrêter de chanter et parler du nez ?

Comment s’entraîner pour chanter avec son diaphragme ?